De la spiruline marocaine découverte au Maroc 

Nadia et Nacer avaient émis le souhait de cultiver une spiruline locale, ces derniers nous ont appris l’éventuelle existence de lacs de spiruline sauvage aux alentours de Laayoune. Comme par hasard, cette ville se trouve sur notre route.  

Après quelques recherches vaines, Gîlles décide de revenir en arrière, une lagune lui a fait un clin d’œil, en contre bas de la route. 

Explosion de joie à la vue et l’odeur de l’algue bleue verte.

Demain rendez vous avec le directeur du département des eaux et hydraulique et de la préservation des lacs et foret qui ne connaissaient pas l existence de la spiruline dans ces lacs, et toutes la vagues d espoir qui peut en émaner.