Journée des partenaires 

Ce dimanche, à l’aérodrome de Travaillan Plan de Dieu, a  eu  lieu une journée organisée par l’association « Tamounte » du lycée Saint joseph d’Avignon. Un temps fort de rencontre avec tous nos partenaires qui ont aidé à la réalisation du projet  d’un pôle agricole dans le village de Zaouit Sidi Ahmed, au Maroc non loin de Ouarzazate.

Les débuts ont été difficiles, le projet  était parfois au bord du gouffre, mais les efforts des deux côtés de la Méditerranée ont payés. Aussi, pour consacrer ces cinq années de travail, de recherche de partenaires ; l’association a voulu rassembler tous les sponsors  français pour « faire le point » et qui sait, partir vers de nouvelles aventures.

Chacun des invités  a contribué  au projet dans son domaine professionnel.

 Nos amis Rotarien français et Marocains sont présents   aujourd’hui au coté des autres principaux partenaires tel SAP Bollène qui a pris en charge  avec  une famille de saint joseph – Mr et Mme Dupeyron les travaux d’approfondissement du puits de la ferme et la peinture des locaux.

Pendant  qu’un vétérinaire de Nyons : monsieur Michel s’est chargé  de conseiller notre élevage et de relancer la production, une société de Nyons Biodalg nous a offert des compléments alimentaires très particulier  Iodamineâ pour augmenter  notre production de lait  et nous permettre de faire lancer la production du fromage.

L’office Agricole marocain va  se joindre à notre projet en collaboration avec notre vétérinaire. L’arc Méditerranéen se créer ainsi aussi par petites touches.

Les rotarys club ont été à nos côtés depuis le tout début en finançant toute la fromagerie et surtout en croyant à la réussite de ce projet !

Les associations marocaines se penchent maintenant sur nos réalisations et nous espérons des financements locaux .Demain notre projet pourra certainement servir d’exemple à d’autres villages.

Les jeunes lycéens  présents aujourd’hui partage leur expérience du terrain. Des souvenirs plein les yeux.

On ne manquera pas bien sûr, ce dimanche de penser aux jeunes entrepreneurs marocains qui œuvrent pour la réalisation de ce projet. Ils sont à nos cotés par la pensée et devaient aujourd’hui travailler sur le nouveau puits. 

Nous allons dès la rentrée entamer la dernière phase du projet : rendre la ferme autonome. Un dernier effort sera demandé à nos partenaires avant de goûter à nos fromages et boire notre lait. 
Une expérience va être tentée dans les mois qui viennent avec des partenaires de la Drôme, avec l’ouverture d’une petite ferme  spiruline pour le bétail ce qui favorisera la production laitière.

 

 

En attendant, vous pouvez, si ce n’est pas déjà fait, prendre connaissance de cette expérience unique via le site   www.zaoutsidiahmed.org  

Quelques photos ...préparation ..l'équipe !!

   

En action..exposé...

Martin Toutlemonde Rotary

Repas ..

NOUS certains étaient déjà partis .. dsl

Ce projet m'a appris énormément de choses par rapport à la vie des autres ainsi que sur la mienne. Beaucoup de prises de conscience sur les valeurs humaines, qu'il ne faut pas forcément penser à soi.

Etre dans un projet humanitaire c'est bien , mais s'impliquer c'est autre chose: c'est pour moi la preuve que l'on est capable de s'intéresser aux autres, qu'on les soutient ainsi en participant et en s'investissant de bon cœur, en donnant de notre temps et de notre énergie, ce n'est pas en restant les bras croisés que l'on arrivera à quelque chose, si je suis rentrée dans le projet c'est dans le but et l'espoir qu'on arrive à quelque chose donc j'essai de faire les choses correctement!

Audrey  C   Assistante ....Laurence A   Future Plume ..

 Cet engagement se traduit par de petites actions comme distribuer des feuilles sur le projet, être présente lorsque l'association organise quelque chose, apporter des vêtements, aller au réunion et voir si je peux être utile... Je ne le suis pas toujours et je fais seulement ce que je sais être possible pour moi. Mais nous sommes un groupe alors ce qu'une personne ne peux pas faire peut-être qu'une autre le peux. On peut compter sur les autres et le mot "Tamounte" ( si important à Valérie) qui signifie "ensemble" prend alors tous son sens. Lorsque nous sommes au village les zaouitiens nous aident toujours. Nous sommes le groupe solidaire Tamounte et nous travaillons ensemble que ce soit en France ou au Maroc. Grâce à cet engagement j'ai compris que la solidarité rassemble les gens. En effet un groupe avec des personnalités très différentes est capable de se réunir pour une même cause.

 

 Cette expérience est vraiment bénéfique. Elle apporte beaucoup au niveau des relations humaines. J'ai appris à vivre autrement lorsque je suis allée à Zaouit. Là bas les villageois ne connaissent pas l'individualisme dans lequel nous sommes plongés en France. J'ai redécouvert certaines valeurs comme la générosité, la simplicité que je pensais pourtant connaitre. Alors que je suis partie au village pour les aider, j'ai plutôt l'impression que c'est moi qui en suis ressortie aidée. Et puis participer à une association apprend forcément la tolérance.

On doit respecter les personnes qui nous entourent même si elles sont différentes. Dans un groupe la communication est très importante c'est pourquoi il faut savoir écouter ce que les autres ont à dire afin de construire un véritable échange. En regardant Valérie travailler encore et encore j'ai appris qu'il n'était pas évident de trouver des solutions et qu'il fallait continuellement se battre pour faire entendre sa cause. Finalement cette expérience m'a apporté beaucoup d'émotions, de la joie lorsque l'on sait que le projet avance tout doucement, de l'émerveillement lorsque je suis arrivée à zaouit et de la tristesse lorsque j'en suis partie. Je peux affirmer que c'est une expérience unique.

Une association, la notre, c'est d'abord un GROUPE, ensemble... avec ses différences, ses accrochages, ses amitiés, les fous rires et parfois les pleurs...nous avons passé une année pleine de vie...merci à  tous pour votre travail au sein du projet...pour votre débordante énergie. Chacun sa place... chacun son rôle...Pas de petites actions … Plein  de petites gouttes d'eau qui arrivent de tous les cotés….certains d’entre vous partent  cette année mais  vous aurez toujours votre place…j’attends les Petits Nouveaux… Une pensée pour les Grands Anciens... Toujours là ! Je voudrais pour l’an prochain qui se profile déjà, une gestion  un peu différente pour que chacun puisse avoir  une place plus définie …doucement nous allons évoluer pour grandir encore et continuer notre œuvre.