On frabrik des brik .... 1 , 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9.............54  briques  de terres            

......................Akel ................. Azrow ...............Balek !! ENdek .............Aci Didi .......... cinq mots touljours les mêmes sur le chantier !!!!

2862 seaux de terre  transportés sur la tête, avec les mains ,seuls ,à deux ,à trois en marchant, en râlant, en courant ..

54 x 0.78 M² = 42 M² de terre déplacée avec le sourire !!!!!!!! mais si je vous l'assure !

25 x 6 kg x 54 = 8 tonnes de pierre ......... très belles mais très lourdes et  indispensable  aux fondations .

756  thés bus sur le chantier (merci à Chérifa )

7899 boites de vaches qui rit ! ( dont la moitié par Marie)

 GALERIE PHOTOS

A la base la technique reste la même : on place un moule en bois ,on y dépose des pierre, et on entasse et tasse de la terre fraiche et humide que l'on prend en principe juste à coté ... quelqu'un la tasse  et on démoule .En moyenne  6 briques jour.

la répartition du travail (un petit cours sur le taylorisme et le fordisme )
bulletle creuseur - piocheur       Pierre Chaplais champion de st jo au coté de Junior
bulletle remplisseur de seaux   Alexandra déchaînée !!!
bulletle souleveur de seaux      (il faut le sortir du trou .......)  j'ai nobelisé Charles Bonzi ..
bulletles porteurs de seaux       les filles au top !!!!!!
bulletle  tasseur de terre           Basser  spécialiste avec Delphine en version step
bulletles démouleurs                  spécialiste  Charles Fortunet + moi même
Les  étapes ..........
  1. on fabrique les "trous à terre  humide mais pas trop" .........on délimite des périmètres ,on pré creuse, on arrose ,on creuse ..simple non ...

     

Le dernier jour le second trou avait atteint 1.70  et bien sûr .. nous avons oublié de faire une foto de groupe dans le trou !!*