Brahim slimani team atlaspiruline   VOIR AUSSI ICI

Interview Brahim Slimani :

Hassan : Bonjour on va réaliser une interview pour savoir pourquoi tu travailles avec nous et quels effets la spiruline a sur toi en tant que sportif.

Brahim : Je m’appelle Brahim Slimani je viens d’Erachidia j’ai 26 ans je suis étudiant J’ai rencontré Valérie de l’association Tamounte via facebook où elle avait laissé un article qui présentait son produit, la spiruline, et qui était à la recherche de sportif qui auraient l’envie d’essayer la spiruline et ainsi de rejoindre l’équipe Atlaspiruline. J’ai appris que l’algue était bonne pour les sportifs grâce à ses composants, c’est pour cette raison que j’ai pris contact avec Valérie en acceptant de tester ce produit.

Hassan : Quel est ton programme d’entrainement par semaine ?

Brahim : Je cours 160 km par semaine en moyenne soit 2 fois par jour, 7 jours sur 7 car je suis un marathonien. Je fais donc des footings de grandes distances. Hassan : Quel type de régime fais tu ? Brahim : Je n’ai pas de régime spécial, je bois beaucoup d’eau et consomme des vitamines, et bien évidement la spiruline.

Hassan : Quels sont tes objectifs sportif à long terme et moyen terme ?

Brahim : Je veux faire de nombreux marathons, comme celui de Ouarzazate, Marrakech, Zagora ou encore celui d’Erfoud. Je cherche à être classé dans les 3 premiers mais mon objectif principal serait de terminer premier avec un record international.

 

Hassan : Depuis combien de temps consommes-tu la spiruline? Quels ont été les effets sur ton organisme ?

Brahim : Depuis 3 mois environ j’en consomme, et j’en ai déjà ressenti les effets. J’ai remarqué qu’après les grands footings que je fais je récupère mieux et je suis moins fatigué.

Mohammed Chaibi de Berkane, entraineur : Est ce que tu as fais des analyses avant et après ta consommation de la spiruline pour savoir l’efficacité sur ton corps ?

Brahim : Je n’ai pas fait d’analyse de sang mais c’est mon sentiment, mes sensations personnelles. La spiruline est un produit naturel, je la mange comme n’importe quel autre aliment ou fruit, je me sens bien.

 


Mohammed Chaibi : Est-ce que tu as fais des tests de chrono avant la spiruline et après ?

Brahim : J’ai été blessé pendant un long moment, j’ai donc été contraint d’arrêter tous mes entrainements. Puis j’ai découvert la spiruline, je l’ai consommé et je me suis lancé dans deux courses d’affilé, le 25 km d’Oukamedi, où j’ai terminé second et le lendemain, j’ai fait le 10 km d’Errachidia où j’ai été cinquième. Quelques jours après, j’ai fait les 10km de Talouine où j’ai fini encore dans les 5 premiers. Donc je suis certain que la spiruline est très efficace sur moi, et c’est un honneur d’en consommer.

Mohammed Chaibi : Connaissant le niveau social de notre pays et des athlètes, comment vont ils faire pour acheter la spiruline qui est cher ?

Brahim : La plupart des athlètes sont pauvres, ils n’ont pas beaucoup d’argent mais les produits chimique, tel que le fer, que les athlètes achètent, sont chers également. Seul, le fer coûte 250 dh, donc la spiruline est beaucoup plus intéressante car elle contient de nombreux nutriments, elle est naturelle et est moins cher.

Mohammed Chaibi : Quels conseils donnerais-tu aux athlètes pour ce produit que toi tu consommes ?

Brahim : Je pense que je vais leur expliquer le rapport entre le prix spiruline et le prix des produits qu’ils achètent déjà, en plus ils seront gagnant en terme de qualité et donc de prix aussi. Dire également qu’il n’y a aucun effet secondaire sur l’être humain, est un argument très important car de nombreux sportif consomment des produits qui ont des effets secondaires importants et très négatifs. Je vais expliquer que cela va les aider vraiment durant l’entrainement et développer le niveau de leur course.

Copie-de-100_8585-copie-1.JPG  

Hassan : Pourquoi avoir rejoint l’équipe Atlaspiruline ?

Brahim : Après avoir rencontré Valérie sur facebook, je suis allé sur le site internet. J’ai pris contact avec Hassan, avec qui j’ai bien parlé du projet et son aspect humain. C’est pour cela que je suis venu les aider sur place, à Zaouit Sidi Ahmed. J’ai accepté l’idée car l’agent qui rentre pour la spiruline a un côté humain. Je ne suis pas payé, mais Atlaspiruline m’offre la spiruline, c’est la seule chose. J’ai beaucoup aimé l’idée du projet, et je cours pour ses raisons car même si on ne vend pas encore beaucoup la spiruline, le peu d’argent qui rentre permet de faire beaucoup de chose pour leur projet Je suis content d’être venu sur le site et d’avoir vu comment pousse la spiruline et ainsi d’avoir pu rencontrer les gens ici du projet atlaspiruline. Je pourrai donc en parler plus et mieux encore. Je remercie les villageois pour leur accueil, cela m’a donné du courage, j’espère ainsi gagner la course de Ouarzazte pour faire de la pub pour le projet.

Hassan : Merci à toi Brahim pour ta générosité et d’être venu de si loin pour nous